domtru

La Renaissance

In Editorial on December 12, 2009 at 7:07 pm

Notre système d’éducation et les impératifs de performance économiques des marchés actuels on fait de nous des êtres hyperspécialisés. Nous sommes conditionnés à exceller dans un domaine très spécifique, répondant ainsi à des besoins précis. Bref, nous sommes les maillions d’une chaîne (habituellement) bien huilé. Et c’est probablement bien ainsi pour la société et pour la plupart des individus. C’est plutôt rassurant.

Divisons maintenant le potentiel humain en deux grandes catégories : la pensée et le geste.

Le geste est par définition très précis. Il s’apprend. Se perfectionne. Devient constant. Il a tout pour plaire à un système basé sur la performance. L’industrialisation est basée sur cette répétition du geste. De l’être humain jusqu’à la machine. Bien que cette ère industrielle semble révolue, sa mécanique est encore bien ancrée dans nos vies. Elle s’est adaptée, elle a muté. Nous nous sommes affranchis de la répétition du geste pour mieux entré dans la répétition de la pensée. C’est du darwinisme économique.

La pensée est naturellement vagabonde. C’est un flux constant d’impressions, de sensations, d’idées. C’est collectivement, notre plus fabuleux trésor. C’est elle qui à façonner notre civilisation. Malheureusement l’Occident, du Christianisme au Capitalisme, l’harnache, creuse pour elle des ornières bien profondes. Elle est devenue cheval de trait pour un Dessein bien plus grand qu’elle : l’accumulation de la richesse.

Nous confondons la nature du geste et de la pensée. En sommes, nous les traitons de la même façon et avec bien peu de respect. Libérons la pensée de toutes conventions ou impératifs pour laisser le champ libre aux hasards et à l’inattendu. Sortons du cadre, marchons sur de fils d’aciers. Cassons-nous la gueule. Le geste en sera plus grand et plus précis. Et, nous en serons collectivement et personnellement plus riche.

Touchez à tout. Amusez-vous. La découverte est permise chez l’adulte. Sortez de votre enveloppe, quotidiennement. Faites de votre vie un laboratoire d’idées et de gestes. Le monde en a besoin. Grandement.

C’est un appel à la Renaissance.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: